Google Oct. 4

Google Oct. 4

4 octobre 2016

Produits présentés : Pixels et Pixels+, Google Home, Google Wifi, Chromecast Ultra et réalité virtuelle

Sommaire


14:00 Le point sur les rumeurs

On sait déjà beaucoup de choses sur les annonces de ce soir… Voici tout ce qui a fuité ces derniers jours :

  • Nouveaux téléphones : Google devrait présenter deux smartphones vendus sous sa marque et fabriqués par Huawei, le Pixel et le Pixel XL. Coloris, dimensions, caractéristiques techniques, espaces de stockage, prix… on sait à peu près tout à leur sujet, sauf surprise de dernière minute ?
  • Google Home : réponse de Google à l'Amazon Echo, cet assistant vocal à garder chez soi avait été longuement présenté à la Google I/O. Il restait une inconnue  : le prix, mais la rumeur s'en est chargée
  • Chromecast Ultra : Google devrait présenter un nouveau Chomecast (ci-dessous). Baptisé Ultra, la principale différence devrait être la prise en charge de la 4K, alors que les modèles actuels sont limités au 1080p.
  • Andromeda ? : ce projet prévoit la fusion de Chrome OS et d'Android, pour former un système d'exploitation Google unique. Mais a priori, il n'en sera pas question ce soir, sachant qu'il ne devrait pas y avoir de produit commercial avant fin 2017.

15:44

Google ne semble pas prêt à abandonner Chrome OS, son système d’exploitation basé sur Chrome et dédié aux Chromebooks. À condition d’utiliser les versions développement du système, les applications Android sont désormais disponibles pour une dizaine d’appareils, contre seulement deux auparavant. Cette ouverture élargie était effectivement prévue pour l’automne…

Voilà en tout cas une nouvelle qui confirme que le projet Andromeda n'est pas prêt… il faudra probablement attendre avant d'en savoir plus !

15:56

Les nouveaux produits qui seront présentés ce soir seront les premiers de l’ère Rick Osterloh. Cet ancien président de Motorola a rejoint Google en début d’année pour prendre en charge tous les développements matériels de l’entreprise. On verra si le résultat est plus uni qu’auparavant…

16:10

La conférence sera retransmise en vidéo à cette adresse ! Début prévu dans moins de deux heures maintenant…

16:20

Google a vraiment du mal à garder ses secrets… En avant-première, voici la future publicité de Google pour les Pixels ! La qualité est mauvaise, mais on voit bien l’idée : la barre de recherche omniprésente qui se transforme en smartphone. À la fin, on aperçoit le téléphone et sans surprise, c’est bien ce que les rumeurs prévoyaient.

16:51

Il y a un petit peu de monde pour entrer dans la salle. La conférence commencera dans une 1h10 environ.

16:54

On se moque (gentiment) de Google et de son incapacité à garder le secret, mais Apple n’avait pas fait mieux pour l’iPhone 7. Rappelez-vous, le keynote venait à peine de commencer, Shigeru Miyamoto était sur scène pour présenter le premier jeu Mario Bros pour iOS et pendant ce temps… #fail

17:00 H-1

La conférence de Google commencera dans une heure ! Restez avec nous pour un suivi en direct de toutes les annonces et des derniers potins !

17:20

Oups, encore une fuite !

Oups (bis), c'est Rick Osterloh, le patron de la division matérielle de Google, qui en est la source.

Mais si, en zoomant, on distingue bien dans sa poche… un nouveau Pixel !

Oups… 😳

17:29

Les journalistes invités sont entrés dans la salle de l’événement. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Google n’a pas choisi un lieu conventionnel… C’est assez petit et il y a des chaises de toutes sortes. Surprenant… 🤔

17:34

Le stream vidéo se prépare !

17:44

Près de 60 000 personnes regardent la vidéo en streaming… qui n’a pas encore commencé. Début de la conférence dans 45 minutes…

17:45

La mise en scène est extrêmement minimaliste : voici le podium, seul élément sur la « scène » avec un grand écran. Ça tranche avec la Google I/O qui se déroulait au contraire sur une immense scène en extérieur.

17:54

Dans la série des fuites… Bloomberg a eu accès aux nouveaux produits avant la conférence et le site a publié un article à leur sujet. Pas de prise en main néanmoins pour le moment, plus un making-of.

17:57

Ça va pas tarder à commencer !

17:59

Toujours pas de vidéo en streaming… mais ça ne devrait pas tarder. Normalement.

18:00 C’est parti !

On commence avec une vidéo, avec le casting de la série Silicon Valley et plein de blagues dedans. Ça commence un petit peu lentement…

18:02

Et on en continue avec une autre vidéo sur l’assistant vocal, avant l’entrée en scène de Sundar Pichai, le CEO de Google.

18:03

À la Google I/O, Google a parlé de son futur. L’informatique fait souvent des bonds en avant, et le patron de Google défile l’histoire de l’informatique : ordinateur personnel, le web et enfin la révolution du mobile.

18:04

Prochaine évolution : du monde mobile au monde de l’intelligence artificielle. Elle va être partout et elle va être de plus en plus utile. Au cœur des efforts de l’entreprise : le Google Assistant.

18:05

L’objectif est de permettre à l’utilisateur de discuter naturellement avec l’assistant. Chaque Google doit être personnalisé en fonction de son utilisateur.

18:06

Petite vidéo d’explications encore. Le système vous comprend et répond en fonction de vos besoins. On voit l’assistant sur un smartphone, mais aussi sur le Hello, le concurrent de l’Echo d’Amazon. Le produit devrait être présenté dans la conférence.

18:08

Google y travaille depuis sa naissance. Le Knowledge Graph est là pour ça, en plus de tous les autres outils : reconnaissance vocale, analyse des images, etc. Sundar Pinchai évoque la victoire de l’intelligence artificielle de Google à un jeu de Go.

18:09

Exemple de l’intelligence artificielle : légendes automatiques pour les images. En 2014, il était fiable à moins de 90 %. Désormais, Google revendique des résultats à hauteur de 93,9 %. En guise d’exemple, une photo de train, puis des ours.

18:10

C’est cette intelligence artificielle qui est utilisée dans Google Photos. On passe ensuite à la traduction avec des explications sur les progrès récents de Google. La traduction effectuée automatiquement s’améliore et devient presque aussi bonne que la traduction faite par un humain. C’est le cas notamment pour le chinois traduit en anglais.

18:12

Encore un exemple. cette fois avec la compréhension de Google pour chaque question. Par exemple, qui est le premier ministre canadien ? Google sait que c’est Justin Trudeau !

18:13

L’assistant vocal de Google doit améliorer les voix de son assistant vocal. Par exemple, l’accent sera plus précis pour chaque langue.

18:14

Google Allo exploite le nouvel assistant de Google. Le géant de la recherche apprend en permanence à partir des questions posées par les utilisateurs. Sundar Pichai explique que certaines questions étaient inattendues, comme : quel est le sens de la vie ?

18:15

Rick Osterloh monte sur scène pour parler des nouveautés du matériel. C’est le patron de la division matérielle de Google.

18:16

Il commence par demander : pourquoi Google devrait construire son propre matériel ? La réponse aurait pu être celle d’Apple : il n’y a jamais eu un meilleur moment pour avoir un appareil associé à un logiciel. Il évoque ensuite quelques changements récents, sur le nombre de photos que l’on prend, la musique que l’on écoute…

18:17

« Croisement du matériel et du logiciel… » : ça vous rappelle quelque chose ? 🍎

18:18

Les nouveautés matérielles du jour intégreront l’assistant de Google en leur cœur. Le meilleur de Google dans une famille de produits conçus par Google… et ce n’est que le début !

18:18 Téléphones Pixel

On commence avec de nouveaux téléphones. Google présente comme prévu le Pixel. Les rumeurs avaient bien raison, on s’en doutait.

18:19

Google a tout dessiné, du design matériel au logiciel. À l’arrière, il y a du verre et de l’aluminium poli. Et la caméra est toute plate… prends ça Apple !

18:20

Cinq annonces aujourd’hui : Google Assistant, la photo, le stockage dans le nuage, les communications et la réalité virtuelle. Rick Osterloh a tout spoilé… 🙁

18:21

Brian Rakowski monte sur scène pour nous parler plus en détail du Pixel. Le téléphone doit être simple et intelligent. On enchaîne avec une démo du lanceur qui est spécifique à ce téléphone. Ce n’est pas l’interface par défaut d’Android.

18:22

Il suffit de maintenir le doit sur le bouton d’accueil pour obtenir l’assistant. Ou bien lui demander directement, puisqu’il répond à la voix. Il commence par chercher des images dans Google Photos. Puis il demande des informations sur les prochains concerts dans une salle du coin.

18:23

Et hop, on écoute de la musique. L’assistant sait qu’il aime écouter de la musique avec YouTube, donc c’est cette app qu’il lance directement.

18:24

Il demande maintenant à sa femme si elle est partante. Rien de très original dans cette démo pour le moment, mais le meilleur va peut-être venir.

18:25

L’assistant de Google reconnaît aussi ce qu’il y a sur l’écran à tout moment. Ce n’est pas non plus nouveau. Plus impressionnant : depuis Google Maps, l’assistant peut dire si le lieu actuellement consulté est loin ou pas. On termine le petit scénario avec une réservation complète dans un restaurant, avec OpenTable.

18:27

On passe à l’appareil photo et on commence par le test DxOMark. Apparemment, le site a reçu le téléphone en avance et l’a noté 89, soit la meilleure note jamais donnée par le site. C’est mieux en effet que l’iPhone 7.

18:28

La caméra est excellente, nous dit Brian. Il y a aussi des astuces logicielles, comme un mode rafale, un mode HDR+ qui rassemble plusieurs photos… L’intelligence artificielle sert à à améliorer les résultats. Les exemples montrés sont effectivement convaincants.

18:30

Le mode HDR+ est toujours actif, ce n’est pas une option. Bien vu ! Apparemment, le Pixel est apparemment le plus rapide du marché pour prendre des photos. En vidéo, on a aussi la stabilisation et elle est censée être excellente.

18:31

Google Photos est intégré pour organiser toutes vos photos. Et en bonus, la synchronisation avec Google Photos sera illimitée et gratuite à pleine résolution. Même pour les vidéos 4K que l’on peut prendre avec le Pixel.

18:32

Petite pause publicité pour le téléphone, avant d’accueillir Sabrina pour continuer à parler du Pixel.

18:33

Sujet suivant : la communication. On reparle de Google Duo, l’app de visioconférence présenté en juin par Google.

18:33

La batterie dure une journée et elle se recharge rapidement : on peut avoir 7 heures de fonctionnement en quinze minutes seulement. Espérons que cela se passera mieux qu’avec le Note7… 💥

18:34

Les mises à jour sont automatiques, comme pour tous les téléphones Google. Une assistance 2424 et 7j/7 est aussi de la partie, avec la possibilité de partager l’écran.

18:35

Google simplifie aussi les switch, y compris depuis l’iPhone. Un câble spécifique sera livré avec le téléphone et tout sera synchronisé, y compris les iMessage..

18:36

Deux tailles, 5 pouces et 5,7 pouces. Trois couleurs : “Quite Black”, “Very Silver” et “Really Blue”. On sent comme une petite pique contre Apple dans les noms des couleurs, non ?

18:37

Au passage, Google n’a pas eu le courage de retirer la prise jack…

18:37

Les prix ressemblent à ceux d’Apple : 649 $ au minimum. Précommande dès aujourd’hui aux États-Unis et dans quelques pays, mais pas en France.

18:38

Petite vidéo de récap. Google ne s’est pas du tout attardé sur le matériel, alors même que c’est censé être la nouveauté cette année. La vidéo fait défiler la fiche technique.

18:39

Salut Clay ! On va parler de réalité virtuelle maintenant. Google adoooore la réalité virtuelle. Rappelons que Tim Cook a déjà exprimé à de multiples reprises son scepticisme en la matière.

18:40

On reparle de Daydream, le programme de Google pour la VR. On en avait déjà parlé à la Google I/O. Le Pixel est parfaitement adapté à Daydream : programme « Daydream Ready » lancé par Google. On imagine qu’il y aura d’autres produits à l’avenir.

18:41 Casque VR

Google présente un nouveau casque de réalité virtuelle. Les caractéristiques sont censées être excellentes, mais ce produit doit être confortable et facile à utiliser. Heureusement, c’est un produit que l’on doit porter : Google a utilisé des matériaux utilisés dans des vêtements. C’est doux et cosy.

18:43

Un casque doit aussi être facile à utiliser. Aucune connexion physique, le casque et le téléphone échangent sans fil. Le casque aligne aussi correctement le smartphone, tout automatiquement. On a aussi une télécommande qui réagit aux mouvements et qui se range dans le casque quand on ne l’utilise plus. Malin.

18:45

Oups, le présentateur a fait tomber sa télécommande. Il tente une blague sur sa solidité, mais bon…

18:45

Le casque Daydream View fonctionnera avec tous les smartphones Daydream Ready. Et il sera fourni dans plusieurs coloris.

18:46

Hop, on passe à Adrienne, en charge des partenaires Daydream. Elle commence avec le nouveau roman de J.K. Rowling (auteur de Harry Potter) où l’on poussera lancer des sorts virtuels avec sa baguette virtuelle. Ouah !

18:47

Daydream sera aussi adapté aux jeux. On a en guise d’exemple un jeu de combat dans l’espace. Sinon, Netflix, Hulu et Vimeo seront de la partie. Oh et le New York Times qui fait des reportages en VR.

18:48

Plus de 50 partenaires d’ici la fin de l’année, des centaines par la suite. Google proposera ses propres services en VR : Google Movies, Google Photos, YouTube et Street View. On pourra se balader dans le monde sans quitter son canapé ! Le Taj-Mahal ou les îles Féroé que l’on pourra visiter du point de vue d’un mouton, parce que pourquoi pas.

18:50

YouTube est un gros morceau évidemment. On peut regarder les vidéos en grand, mais aussi profiter des vidéos conçues pour la VR. Un dino en VR !

18:51 Apple pas sympa

Pendant la conférence de Google, Apple en profite pour glisser une nouvelle bêta d’iOS 10.1. Pas très sport…

18:52

Daydream View : 79 $, en novembre.

18:52 Google Wi-Fi

Mario monte sur scène pour parler de la maison et de Google Assistant, mais aussi de la connectivité. Il reparle du routeur Google lancé l’an dernier avec des partenaires. Lancement aujourd’hui de Google Wi-Fi.

18:53

Google Wi-Fi est un système modulaire qui s’installe dans toute la maison. On peut ajouter plusieurs petits modules pour tout couvrir. L’appareil doit optimiser ses propres réglages pour améliorer automatiquement le réseau et avoir les meilleurs résultats.

18:55

On aura aussi une app spécifique pour contrôler manuellement le Wi-Fi dans la maison. Si le diner est servi, vous pouvez couper l’internet de vos enfants à distance. Lancement en décembre à 129 $ pour un élément, 300 $ pour trois modules.

18:56 Chromecast

On enchaîne à un rythme infernal ! Mario revient sur le succès du modèle précédent et annonce Chromecast Ultra. Prise en charge de la 4K HDR comme prévue, meilleure qualité actuellement sur le marché. Google Play aura des films et séries en 4K à partir de novembre.

18:57

Le nouveau Chromecast est aussi 1,8 fois plus rapide. Et il intègre un port Ethernet pour éviter le Wi-Fi. La prise sera dans le chargeur et le Chromecast doit rester discret derrière la télé.

18:58

Dispo en novembre, pour 69 $. Un petit peu plus qu’aujourd’hui donc, mais nettement moins que l’Apple TV malgré tout..

18:58 Google Home

Annoncé en septembre, on revient sur ce produit pour les détails. Mario commence par rappeler toutes ses fonctions. Retour aussi sur son design, inspiré par des verres de vin et par des bougies apparemment. Sur le dessus, des LED s’activent quand l’assistant écoute.

19:00

Le dessus est aussi une surface tactile pour l’activer manuellement et un bouton physique permet de couper l’écoute, pour rester en contrôle.

19:01

Et sans attendre… une démo ! Rishi Chandra monte sur scène pour nous présenter le produit à l’usage. Sauf que c’est une vidéo sur le grand écran et non le produit en live. 🤔

19:02

Google Home peut lancer de la musique et contrôler la lecture et le volume, sans toucher un smartphone. Plusieurs fournisseurs seront pris en charge, mais pas Apple Music, bizarrement. On aura Google Music, Spotify, YouTube…

19:03

L’assistant sait ce que vous aimez, pas besoin de lui dire à chaque fois ce que vous voulez écouter. Et Google peut compléter pour vous la requête : par exemple, vous pouvez demander une musique de film et Google complètera la requête pour vous.

Google Home pourra aussi servir d'enceinte connectée, avec Cask.

19:04

Google Home permettra aussi d’avoir des réponses à n’importe quelle question. Par exemple, quel est le nom complet d’Adèle, puis combien a-t-elle reçu de Grammy Awards. Les informations proviennent directement de Google ou d’un autre site, comme WikiPedia. L’assistant lit la réponse vocalement.

19:06

On peut demander tout et n’importe quoi. Par exemple, comment enlever une tâche de vin sur le tapis du salon. Vivement la version qui nettoiera la tâche pour vous !

19:07

Pendant ce temps…

(la démo continue, il pose plein de questions au faux Google Home sur l'écran… 💤)

19:08

Google Home peut résumer votre journée pendant le café matinal. Vous aurez la météo du jour, le temps pour aller travailler et les rendez-vous et tâches du jour.

19:09

Google Home facilite les courses, avec un accès à la liste sur le smartphone, et la cuisine. On peut ainsi lancer plusieurs minuteurs en même temps. Google Home peut aussi faire un pile ou face, si jamais vous faites ça chez vous…

19:10

Domotique : Google Home se connecter au thermostat Nest, aux ampoules Hue et d’autres produits encore. Et si on a une télévision connectée, on peut lancer une vidéo depuis le Google Home, sur sa télé. Et ensuite, tout est contrôlable avec la voix, sans jamais toucher une télécommande.

19:12

Pendant ce temps…

19:13

Netflix sera bientôt contrôlable par Google Home : il suffit de demander “joue Stranger Things sur ma télé” et la série commence. Pratique ! On peut aussi afficher des photos depuis Google Photos, avec la recherche d’objets fournis par Google.

19:14

Google Home fonctionnera avec toutes les télévisions compatibles avec Google Cast. Nombreux modèles dès le départ.

19:15

Si vous avez une grande maison, les Google Home peuvent fonctionner ensemble pour diffuser la même musique partout. Ou bien, chaque appareil sera indépendant et le bon appareil, celui qui est le plus près de vous, sera celui qui répond.

19:16

129 $ avec 6 mois gratuits de YouTube Red, qui n’est pas encore disponible en France. Précommandes dès aujourd’hui, mais uniquement aux États-Unis. Sortie en novembre et multiples versions avec du tissus ou du métal.

19:17

Hop, encore une vidéo ! Google Home dans toutes les familles, essentiel dans toutes les tâches du quotidien. Pour allumer et éteindre la lumière, les recettes de cuisine, tout ça quoi.

19:18

Scott monte sur scène. Il parle encore de l’assistant de Google et des partenaires de Google.

💤

Sinon, notre iPhone est passé à la deuxième bêta iOS 10.1 ! 🍾 Mais il n'y a pas de nouveaux fonds d'écran… 😥

19:20

Google va lancer « Actions on Google » pour les partenaires. Cela permettra aux constructeurs de produits dans la maison de s’intégrer à l’assistant vocal. Ou cela servira à Uber de s’intégrer. Un peu comme le fait Apple avec SiriKit dans iOS 10, mais en beaucoup plus ambitieux.

19:22

Cela fonctionnera dans plein de cas et Google a signé des partenariats avec de nombreux noms. On en saura plus en décembre.

19:23

Google Assistant pourra aussi être intégré à du matériel. N’importe quel appareil (même un frigo !) pourra utiliser l’assistant de Google avec un kit de développement qui sera dévoilé dans les prochains mois.

19:24

Rick Osterloh revient sur scène pour ce qui ressemble à un récap.

19:24

Le flux vidéo s’est interrompu brutalement. Euh… ben c’est fini ?

19:25 Merci à tous

La conférence est terminée, merci à tous de l’avoir suivie en notre compagnie !

19:30

Si vous les avez ratées pendant la conférence, voici toutes les vidéos présentées en live :

← Revenir au début